Aux alentours de la Saint-Valentin, voici plus de dix ans que les groupes locaux Ecolo rencontrent les usagers de la SNCB afin de les remercier d’utiliser les transports en commun.

En gare de Statte, Huy, Waremme, Landen, mais également à certains arrêts de bus à Crisnée et Huy de nombreux militants ou conseillers communaux Ecolo ont bravé le froid ce lundi 19 février au matin,  afin d’aller à la rencontre des citoyens qui utilisent quotidiennement train et bus pour se déplacer.  Comme d’habitude, ces derniers ont reçu une carte postale de remerciement et un chocolat équitable.

L’accueil a été convivial à Statte où 9 militants wanzois et un braivois se sont réunis pour l’occasion. Derrière le sourire et la bonne humeur des usagers, les constats sont pourtant alarmants : aucun espace d’accueil couvert ni chauffé pour les usagers, sans parler des retards trop fréquents et inévitablement décourageants. Pour Nicolas Parent et Christian De Cock – conseillers communaux respectivement à Wanze et Braives – cela ne bouge malheureusement pas d’année en année, même si le nombre d’utilisateur est en augmentation.

À la gare de Huy, le flux de passagers est évidemment bien plus dense. L’équipe locale est sur le terrain, dynamique comme toujours. Certains comme Samuel Cogolati – conseiller communal à Huy – viennent participer plus tôt afin de grimper dans leur train vers Bruxelles ou Liège.  Rodrigue Demeuse et Marc Hody sont également là comme chaque année. Donat Delhaye – ancien échevin à Villers-le-Bouillet – et Marie Vandeuren  ont eux décidé de rallier Huy afin de distribuer dans les bus, et plus spécialement viser les usager de sur la ligne 149 qui dessert leur commune.  Yves Collin a fait de même à Crisnée. S’il n’y a pas de gare SNCB, les passagers des bus sont pourtant nombreux à certaines heures.

À Landen, en région flamande, Roland Vanseveren de Berloz a distribué lui un flyer bilingue qui accompagne les chocolats. La petite gare frontalière, sur la ligne Liège-Bruxelles juste après Waremme, attire flamands comme wallons. Aux alentours de 7h du matin, les trains les plus importants sont déjà passés. Enfin à Waremme, Jacques Vranken et Olivier Gérardy (conseiller CPAS Ecolo) participent durant deux heures à l’action.

Au total, près de 2500 flyers et chocolats auront été distribués par près de 25 militants mobilisés pour l’occasion entre 6h30 et 9h00 du matin.

L’équipe régionale

Share This